La fraise 🍓

🔎 PrĂ©sentation

đŸ’Œ D’aprĂšs les spĂ©cialistes, ce “faux”-fruit* Ă  la robe rouge vif et Ă  la couronne verte est connu depuis les premiĂšres civilisations** (et bien avant pour certains). Pour cause, le fraisier est une plante trĂšs rĂ©sistante qui peut se dĂ©velopper Ă  l’Ă©tat sauvage dans la plupart des rĂ©gions (notamment tempĂ©rĂ©es) de la Terre d’Allah. On la retrouve sur 5 continents, des deux amĂ©riques en passant par l’Europe et l’Afrique du Nord puis par le Proche-Orient pour finir en Asie

💭 *Les vĂ©ritables fruits du fraisier sont les akĂšnes, ces petits grains parsemĂ©s sur la robe rouge.

â†Ș Chacun de ces akĂšnes contient une graine qui peut donner vie Ă  un nouveau fraisier bi idniLlah

💭 **On aurait trouvĂ© des graines de fraisier dans des grottes datant du palĂ©olithique (millions d’annĂ©es).

🌿 Elle appartient Ă  la grande famille des Rosaceae du genre Fragaria qui compte un grand nombre d’espĂšces (elles mĂȘme avec plusieurs variĂ©tĂ©s) parmi lesquelles Fragaria vescaqui correspond au Fraisier des bois.

â†Ș Il semblerait que l’appellation Fraga a Ă©tĂ© utilisĂ© par les Romains pour mettre en avant son doux parfum (fragrance) et son goĂ»t dĂ©licat.

đŸŒ± Sa culture en France aurait dĂ©butĂ© par transplantation vers la moitiĂ© du 14 Ăšme siĂšcle (GrĂ©gorien) et fut l’un des aliments prĂ©fĂ©rĂ©s des diffĂ©rents rois français.

‱ L’ancĂȘtre du fraisier le plus cultivĂ© de nos jours est issu d’un croisement entre la Blanche du Chili (une variĂ©tĂ© de fraisiers avec des fruits blancs et poussant sur le littoral chilien) et le fraisier de Virginie (Fragaria virginiana)

🍃 On le rencontre le plus souvent dans les prairies, les bois, les haies et les buissons.

📆 C’est une plante qui peut vivre plusieurs annĂ©es (vivace), possĂ©dant des tiges souterraines laissant Ă©chapper un bouquet de feuilles longuement pĂ©tiolĂ©es, ses fleurs blanches apparaissent au Printemps jusqu’au mois de Juillet avec la partie comestible (“faux”-fruits rouges) et sa culture en fait une bonne plante “couvre sol”.


🔬 Que contiennent la fraise et les feuilles de la plante ?

â—ŸLa fraise (pour 100 g) # donnĂ©es approximatives

đŸ”șContient : 90 g d’eau – 0,70 g de protĂ©ines – 6,7 g de glucides (sucres)* – 0,28 g de lipides – 1,8 g de fibres – 5 ÎŒg de bĂ©ta carotĂšne –

â†Ș *La fraise contient du lĂ©vulose #permet aux diabĂ©tiques de la consommer sans danger inchaa Allah

đŸ”ș Des sels minĂ©raux : fer (0,273 mg) – sodium (2,64 mg) – phosphore (23,6 mg) – magnĂ©sium (13 mg) – potassium (165 mg) – zinc (0,113 mg) – calcium (15 mg) manganĂšse (0,304 mg) – iode (4,98 ÎŒg) – sĂ©lĂ©nium (0,22 ÎŒg) – cuivre (0,03 mg) du soufre, du silice, du brome…

đŸ”ș Des vitamines : B1-B2 (0,025 mg), B3 (0,55 mg), B5 (0,30 mg), B6 (0,05 mg), B9 folates (65 ÎŒg), C (70 mg), E (0,28 mg), K1 (11,1 ÎŒg).

🔙 La famille des vitamines : https://telegram.me/BioPhyto/760

đŸ‘đŸŒ 150 g de fraises fournissent toute la vitamine C nĂ©cessaire pour une journĂ©e

đŸœ La densitĂ© nutritionnelle de la fraise est Ă©levĂ©e # aliment riche de premiĂšre nĂ©cessitĂ©

▶ Mais aussi : de l’acide alpha-linolĂ©nique LNA (0,065 g), de l’acide salicylique (0,01 g/kg), de la cellulose, des flavonoĂŻdes* (84,5 mg) en partie responsables de sa couleur rouge (anthocyanes, acide ellagique, quercĂ©tine, fisĂ©tine…)

â†Ș *Riche en composĂ©s phytochimiques # substances phĂ©noliques

đŸ”ș Les calories : (faible -moyen- Ă©levĂ©) # pour 100 g on a peu prĂšs 33 kcal, on peut donc la consommer rĂ©guliĂšrement sans risque de prendre du poids.

➖ L’indice glycĂ©mique est de 40 sur 110 (faible) / Charge glycĂ©mique pour 100 g = 3.07 (faible)

➖ L’indice PRAL : basifiant (faible)

➖➖➖

🍃 Les feuilles du fraisier contiennent en majoritĂ© des tanins (ellagitanins, pro-anthocyanosides), des flavonoĂŻdes, des acides organiques (comme la vitamine C), de l’huile essentielle avec des terpĂ©noĂŻdes et du salicylate de mĂ©thyle.


Panier de fraises

🍓 Bienfaits in chaa Allah

đŸ‘ŠđŸŒ Sa richesse en anti-oxydants et en vitamines en fait un mĂ©dicament naturel de premier choix # Raffraichissante et lĂ©gĂšrement sucrĂ©, la fraise ne laisse pas indiffĂ©rent.

â—Ÿ Parties utilisĂ©es : “fruit”, feuille sĂ©chĂ©e, racines, rhizomes sĂ©chĂ©s ou sous forme de teinture.


➖ “Dans la stratĂ©gie de prĂ©vention alimentaire contre le cancer”

  • Nous avons vu plus haut que la fraise contient des polyphĂ©nols comme l’acide ellagique et les anthocyanes mais aussi des folates et une trĂšs bonne concentration en vitamine C # un atout dans la lutte contre les tumeurs cancĂ©reuses.

》L’acide ellagique est un composĂ© phytochimique capable d’interfĂ©rer avec le dĂ©veloppement du cancer : On en trouve environ 95 % dans la pulpe de la fraise

💭 La variĂ©tĂ© OrlĂ©ans est la plus riche

â†Ș Il prĂ©vient l’activation de molĂ©cules cancĂ©rigĂšnes (perte d’interactions avec l’ADN pouvant induire des mutations Ă  l’origine du cancer)

â†Ș Il inhibe deux protĂ©ines cruciales dans la vascularisation des tumeurs (le VEGF et le PDGF) et interfĂšre avec la formation des rĂ©seaux sanguins pouvant alimenter les cellules cancĂ©reuses !

â†Ș L’acide ellagique augmenterait la capacitĂ© de dĂ©fense des cellules contre l’agression toxique par stimulation du mĂ©canisme d’élimination des substances potentiellement cancĂ©rigĂšnes.

â†Ș Causerait la diminution du nombre de tumeurs de l’oesophage induites par une dangereuse substance cancĂ©rigĂšne (NMBA).

》Les anthocyanidines et pro-anthocyanidines

â†Ș Pouvoir anti-oxydant Ă©levĂ© (et connus pour ĂȘtre efficaces contre le scorbut).

â†Ș Perturbent la formation de nouveaux vaisseaux sanguins (angiogenĂšse) qui pourraient alimenter les cellules cancĂ©reuse et pourraient donc contribuer Ă  maintenir les petites tumeurs dans un Ă©tat latent (en “pause”). # Inhibition des cellules cancĂ©reuses au niveau du colon, de la prostate et de l’estomac.

💭 On en trouve aussi dans le chocolat et la canneberge.

》Les folates

â†Ș Importants dans la prĂ©vention du cancer du col de l’utĂ©rus chez la femme

》La vitamine C

â†Ș Connue pour son soutien dans la lutte contre les maladies liĂ©es au vieillissement et le cancer (sein, cerveau, colon, col de l’utĂ©rus…) # La “reine” des vitamines.

➖ Dans la grossesse

  • En plus d’ĂȘtre riche en minĂ©raux, la fraise apporte des Ă©lĂ©ments indispensables pour cette pĂ©riode particuliĂšre.

》DĂ©veloppement du foetus

  • Par la prĂ©sence de la vitamine B9 (folates) et le fait que le besoin en nutriments augmente chez la mĂšre pendant la grossesse la fraise est l’aliment par excellence pour la femme enceinte
  • Les folates (B9) sont trĂšs bĂ©nĂ©fiques pour le dĂ©veloppement du futur bĂ©bĂ© et Ă©vite inchaa Allah les risques d’autisme.

â†Ș Les carences de la mĂšre peuvent accroitre le risque d’hypotrophie et malformation du tube neural (moelle Ă©piniĂšre) chez le foetus causant le spina bifida.# PrĂ©vention malformations congĂ©nitales

⛔ On peut aussi citer les autres risques :

➖ Chez la mĂšre : avortement spontanĂ©, dĂ©collement placentaire, toxĂ©mie gravidique et anĂ©mie.

➖ Chez le nourrisson : prĂ©maturitĂ©

  • La vitamine B9 participe aussi Ă  la formation des globules rouges : un dĂ©ficit peut entraĂźner une diminution de leur nombre dans le sang et conduire Ă  une forme d’anĂ©mie (qui touche gĂ©nĂ©ralement les femmes enceintes).

》Contre les jambes lourdes

Conseillée pour les jambes lourdes car fait partie des fruits riches en vitamine C # favorisent une bonne circulation sanguine.

➖➖➖

💡Quelques infos sur la vitamine B9 (folates)

  • Notre alimentation n’est pas assez “naturelle” et manque souvent de cette vitamine.

â†Ș Ils interviennent dans la synthĂšse des neurotransmetteurs.

â†Ș Ils sont essentiels Ă  la synthĂšse des acides aminĂ©s et de l’ADN, donc Ă  la croissance cellulaire. Ils participent Ă  la mĂ©thylation de nombreux constituants de l’organisme et contribuent Ă  la stabilitĂ© et Ă  l’expression des gĂšnes. 

â†Ș Une carence en folates peut provoquer une anĂ©mie avec perte de poids, la diarrhĂ©e, de l’asthĂ©nie (fatigue chronique) et dans une plus grande mesure des troubles du systĂšme nerveux (Ă©pilepsie, dĂ©pression…).

  • Il faut distinguer les folates (forme naturelle) de l’acide folique (forme synthĂ©tique)

⛔ Attention :

â†Ș En cas de cancer ou de lĂ©sion prĂ©-cancĂ©reuse, l’ajout de vitamine B9 non naturelle (acide folique) peut ĂȘtre dangereux # Facilite croissance des cellules anormales.

â†Ș D’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale, lorsqu’on consomme plus de 200 microgrammes par jour de B9 synthĂ©tique (acide folique) pendant une longue pĂ©riode, elle a tendance Ă  s’accumuler sous une forme non mĂ©tabolisĂ©e, indĂ©sirable.

  • Les autres sources de vitamines B9 : lĂ©gumes verts Ă  feuilles, carottes, lentilles, avocats, abricots, haricots, blĂ© complet, oeufs…

➖➖➖

➖ Problùmes cardio-vasculaires et circulation sanguine :

â—Ÿ L’acide ellagique intervient aussi Ă  ce niveau ainsi que la fisĂ©tine et les anthocyanines

》Combat le mauvais cholestĂ©rol

â†Ș La consommation de fraise diminue le niveau des triglycĂ©rides dans le sang, fait baisser des marqueurs du stress oxydatif et diminue la susceptibilitĂ© du cholestĂ©rol Ă  l’oxydation.

》Contre l’athĂ©rosclĂ©rose et l’hypertension

â†Ș Sa richesse en potassium facilite la rĂ©gulation de la tension artĂ©rielle.

â†Ș C’est son importante concentration en flavonoĂŻdes qui permet de diminuer le risque d’athĂ©rosclĂ©rose.# obstruction des artĂšres empĂȘchant la bonne circulation du sang.

â†Ș Elle augmente la fluiditĂ© du sang, limitant ainsi la formation de caillots.

➖ Cerveau et maladies dĂ©gĂ©nĂ©ratives :

  • Un autre de ses composants (la fisĂ©tine) aurait un rĂŽle intĂ©ressant dans l’amĂ©lioration de la mĂ©moire et dans la lutte d’une maladie neuro-dĂ©gĂ©nĂ©rative qui touche de plus en plus de personnes : Alzheimer
  • Les folates (Vit B9) jouent aussi un rĂŽle important dans la mĂ©moire et dans la prĂ©vention des accidents vasculaires cĂ©rĂ©braux, coronariens et autres maladies du systĂšme nerveux qui peuvent survenir avant mĂȘme le dĂ©but de la vieillesse Ă  cause (entre autres) de la malnutrition (nourriture industrielle).

💭 La fraise aiderait Ă  limiter l’oxydation des neurones.

  • La prĂ©sence de magnĂ©sium en fait un fruit bon pour le moral

➖ Les infections :

  • L’acide ellagique confĂšre aussi Ă  la fraise des propriĂ©tĂ©s anti-bactĂ©riennes et anti-virales
  • Le suc de la fraise est aussi bactĂ©ricide # selon quantitĂ© empĂȘche le dĂ©veloppement du bacille de la typhoĂŻde et d’Eberth.
  • Excellente source de vitamine C # aide prĂ©cieuse pour renforcer le systĂšme immunitaire (dĂ©fenses naturelles)
  • Son action astringente en fait un bon complĂ©ment dans le traitement d’une angine, de la gingivite et de l’inflammation de la bouche.

➖ Troubles gastro-intestinaux :

  • L’infusion de feuilles de fraisier est indiquĂ©e pour traiter les troubles de l’estomac ainsi que les dĂ©sordres gastro-intestinaux comme les diarrhĂ©es

â†Ș La prĂ©sence de tanins justifie l’emploi du fraisier dans les cas citĂ©s.

  • La fraise est un doux laxatif contre la constipation.

➖ AlliĂ©e du foie :

  • C’est un rĂ©gulateur hĂ©patique
  • Participe au nettoyage du foie et Ă  son bon fonctionnement # drainage des toxines hors du foie

â†Ș Ce fruit Ă©tant diurĂ©tique (contient beaucoup d’eau et du potassium), il contribue Ă  l’Ă©limination des dĂ©chets traitĂ©s par le foie # Son aide s’avĂšre donc trĂšs utile.

💭 Les anciens disent qu’il faut manger rĂ©guliĂšrement des fraises pour avoir un foie en bonne santĂ©.

â†Ș D’autre part si on associe la fraise (dessert ou avant repas) Ă  un lĂ©gume qui augmente la production de la bile (comme l’artichaut pris en dĂ©but de repas), on aura un excellent binĂŽme pour le foie !

  • La fraise contient des substances spĂ©cifiques qui agissent sur les cellules hĂ©patiques et stimulent leur rĂ©gĂ©nĂ©ration 
  • Enfin, la quantitĂ© de fibres dans la fraise permet de rĂ©guler le transit intestinal (meilleur digestion) et favorise (encore) l’Ă©vacuation du reste des dĂ©chets par les intestins.

➖ Vision

  • Les antioxydants participent Ă  la bonne santĂ© des yeux et limitent les Ă©ventuelles complications oculaires (notamment dans les rĂ©tinopathies).
  • L’importante quantitĂ© de vitamine C dans la fraise en fait aussi un alliĂ© de marque dans l’entretien d’une bonne vision et prĂ©vient les pathologies liĂ©es Ă  l’oeil.

➖ Nutritive, dĂ©toxifiante et rĂ©paratrice

  • Parmi les bienfaits des anthocyanines on trouve aussi :

â†Ș La lutte contre le vieillissement cellulaire # aide Ă  rĂ©duire les radicaux libres

â†Ș Le rĂ©-Ă©quilibrage acido-basique du corps humain

  • La fraise fait partie de la famille des fruits rouges :

â†Ș Facilitent rĂ©paration cellulaire

â†Ș Rechargent l’organisme en nutriments lors des pĂ©riodes difficiles # reminĂ©ralisante

  • DĂ©puratif et dĂ©toxifiant naturel # aide Ă  Ă©liminer les toxines et les dĂ©chets
  • AttĂ©nue l’inflammation et la dĂ©gĂ©nĂ©rescence cellulaire et la prĂ©sence des vitamines du groupe B joue un rĂŽle important dans le renouvellement cellulaire

➖ Mais encore…

  • Contre l’asthĂ©nie : c’est un tonique naturel, lutte contre la fatigue mais facilite aussi le bon sommeil.
  • Une cure de fraise pourrait ĂȘtre efficace dans les cas de crise de goutte
  • Les feuilles et les racines du fraisier sont Ă©galement pourvues de propriĂ©tĂ©s utiles sous forme d’infusions ou cataplasmes.

â†Ș Elles sont diurĂ©tiques, bonnes pour la circulation, luttent contre l’acide urique (la goutte) et l’insuffisance hĂ©patique. Les feuilles en infusion avec celles du Cassis et du FrĂȘne permettent de lutter contre les rhumatismes.

â†Ș Astringentes, purifiantes et rĂ©gĂ©nĂ©ratrices (bonnes pour la peau et les cheveux).

  • Contre les calculs au niveau de la vĂ©sicule [ou des voies ] biliaires (lithiase biliaire), les tempĂ©raments bilieux et sanguins.
  • Revitalisante : fait maison, amĂ©liore le teint et fait office de masque anti-rides (soin naturel pour le visage)

Feuilles de fraisier

đŸ” Quelques prĂ©parations

➖ Pour entretenir la peau :

  • Voir masque Ă  la fraise

➖ [Interne] Contre diarrhĂ©e, troubles gastro-intestinaux, goutte et rhumatismes

â†Ș Tisane : 1 cuillĂšre Ă  soupe de feuilles de fraisier (ou 1 cuillĂšre Ă  cafĂ© de racines et rhizomes par tasse d’eau).

  • Faire bouillir 3 minutes pour les feuilles, 5 minutes pour les racines et rhizomes.
  • Laisser infuser 10 minutes.
  • Boire 2 Ă  3 tasses par jour # en dehors des repas jusqu’à amĂ©lioration des symptĂŽmes in chaa Allah.

➖ [Externe] Contre angine, gingivite et inflammation buccale

â†Ș Tisane : (mĂȘme prĂ©paration) en dĂ©coction pour racines et rhizomes.

  • Faire des gargarismes avec la tisane Ă  tempĂ©rature tiĂšde
  • 2 fois par jour jusqu’à amĂ©lioration des symptĂŽmes in chaa Allah

➖ Contre les oxyures (vers de l’intestin)

  • Manger 500 g de fraises, le matin Ă  jeĂ»ne pendant plusieurs jours

â†Ș Ne rien absorber d’autre jusqu’à 13h.

➖ Boissons naturelles, salades etc…

  • Smoothie, jus, compote, confiture et salades de fruits.

🚹 Pour finir

â—Ÿ La fraise est dĂ©conseillĂ©e

➖ Pour les personnes atteintes de dermatoses

➖ Pour les personnes qui ont du mal Ă  la digĂ©rer. Les intestins fragiles ne supportent pas la lignine (fibre irritante) contenue dans les petits grains (akĂšnes).

â†Ș PrĂ©parer en coulis en prenant soin de filtrer les grains pourrait limiter ce risque.

➖ Elle peut provoquer de l’urticaire chez certaines personnes (boutons)

â†Ș Car entraĂźne libĂ©ration d’histamine.

➖➖➖ Â savoir :

➖ La fraise contient du lĂ©vulose, un sucre naturel qui lui permet d’ĂȘtre autorisĂ©e aux diabĂ©tiques.

➖ On doit la consommer crue de prĂ©fĂ©rence.

â†Ș On peut ajouter un petit peu de vrai miel liquide

➖ Rincer rapidement sous l’eau de source avant d’enlever le pĂ©doncule. Ne pas les faire tremper car le fruit se gorgerait d’eau et perdrait Ă  la fois sa saveur et ses vertus. 

➖ Elle rĂ©siste mal Ă  la cuisson

➖ Ne pas acheter les fraises Ă  l’avance (se conserve mal) # pas plus de 48h dans le bas du rĂ©frigĂ©rateur.

➖➖➖

⛔ Attention :

  • Les fraises font partie des fruits les plus polluĂ©s (pesticides et autres), mieux vaut les acheter bio ou les cultiver soi-mĂȘme.
  • Eviter la crĂšme fraiche et le sucre (raffinĂ© ou non) # Noyer la fraise sous un tas de “dĂ©chets” pourrait diminuer son potentiel dĂ©toxifiant et ses nombreux bienfaits.
  • Un excĂšs en cafĂ© pourrait empĂȘcher la bonne assimilation des vitamines du groupe B
  • Quelques fraises Ă  manger est bien meilleur pour la santĂ© que des gĂąteaux/friandises industriels.
  • Les fraises doivent ĂȘtre mangĂ©es Ă  jeĂ»ne de prĂ©fĂ©rence.

â†Ș Pendant la saison, il est recommandĂ© d’en consommer 250 Ă  500 g par jour.

➖➖➖➖➖➖➖➖➖

🍓 ŰłŰšŰ­Ű§Ù† Ű§Ù„Ù„Ù‡ ÙˆŰ§Ù„Ù„Ù‡ ŰŁŰčلم

📚Sources : cours et documents universitaires (Biologie et Nutrition), livres # Dr. BĂ©liveau, Dr. Gingras, M.Pierre, M.A. Mulot, Dr. Valnet, Dr. Marklund, Dr. J-P Curtay et l’encyclopĂ©die des plantes mĂ©dicinales.

➖➖➖➖➖

✒ Recherche, lecture et rĂ©daction : M. AbĂ» Rahma # ancien Ă©tudiant de l’UPMC & N. AbĂ» Talha # Ă©tudiant en Nutrition.

➖➖➖

📖 Lire ou relire :

â—Ÿ L’orange : https://telegra.ph/Lorange-09-30

â—Ÿ L’ananas : https://telegra.ph/Bienfaits-de-lananas-07-25

â—Ÿ Le melon : https://telegra.ph/Bienfaits-du-melon-05-12

📰 En savoir plus :

➖➖➖

‱ Site internet : https://www.bionutphy.com

‱ Telegram : https://t.me/BioPhyto

‱ Remarque, erreur ou suggestion : Biophytotelegram@gmail.com

➖➖➖➖➖