🥘 Aliments et plantes pour le foie 🌿

محمد أبو رحمة ✒


🔴 Avec plus de 400 fonctions assurées dans le corps humain, le foie est un organe vital, c’est là que se trouve la gestion de l’équilibre global, un peu comme un quartier général.

📈 Nous vivons une époque où les personnes prennent fréquemment de la nourriture pauvre en éléments essentiels et riches en mauvais sucres, en composants chimiques et toxiques. Le foie est mis à rude épreuve et la plupart des maladies prennent naissance à cause de son dysfonctionnement.

📜 Voici donc un document annexe au dossier sur le foie dans lequel vous trouverez les meilleurs aliments et plantes dans l’entretien du foie in chaa Allah, avec l’explication scientifique de leurs actions.


💎 Ceux qui font partie du Coran et de la Sounnah

🍱 Aliments

🧄 Ail : Ses propriétés médicinales, astringentes, sont très efficaces contre les éléments qui perturbent le bon fonctionnement du foie. Ses composés phytochimiques s’infiltrent à travers les parois de l’appareil digestif dans les vaisseaux sanguins menant au foie par la veine porte hépatique. Le système immunitaire du foie reçoit une aide inestimable et lui donne un sursis qui lui permet de reconstruire ses forces. Il repousse les agents pathogènes et en tue certains. C’est un aliment qui doit entrer régulièrement dans vos préparations culinaires.

🔍 En détail : l’ail inhibe la toxicité induite par l’acétaminophène. Il limite le risque lié à l’intoxication par les métaux lourds et les solvants. Le sulfure de diallyle, un des principaux constituants de l’ail, est un inhibiteur du CYP2E1 et joue un rôle dans la prévention des cellules du foie.

➖

🍌 Banane : le fructose de la banane est la source d’alimentation préféré du foie. Elle lui fournit rapidement du carburant, stimule ses cellules, apaise les parois et les nerfs du tube digestif. Lorsqu’on associe la banane à d’autres aliments riches en nutriments, elle facilite leurs absorption par le foie.

➖

🥒 Concombre : très riche en eau et donc important dans le processus d’hydratation. Le foie a toujours besoin d’eau riche en minéraux et autres nutriments pour entretenir le sang. Ses composés phytochimiques sont dotés de propriétés anti-inflammatoires pour l’intestin grêle et le côlon. Il permet de réduire le syndrome du sang impur en diminuant ses graisses et ses toxines et le fluidifie, favorisant une détoxification naturelle.

➖

🥬 Courgette : très semblable au concombre, elle facilite l’hydratation du foie en lui permettant de stocker des petites réserves d’eau qu’il peut ensuite libérer dans le sang lors de période de déshydratation chronique. Elle a un léger effet purgatif qui permet au foie d’extraire en toute sécurité les toxines, apaise les muqueuses de l’appareil digestif en éliminant les mauvaises bactéries et champignons et améliore donc l’absorption des nutriments. Elle est également bénéfique pour la vésicule biliaire de par la présence de ses composés phytochimiques qui permettent de réduire son inflammation.

➖

🌴 Dattes : le tractus intestinal accumule du mucus en raison d’une faible production d’acide chlorhydrique et de bile, ce qui risque de ralentir l’absorption des nutriments dans le sang. Les dattes expulsent et éliminent ce mucus du côlon, en particulier celui qui est produit par des agent pathogènes tels que les bactéries et les champignons. Leurs sucres nourrissent le foie; excellente source de glucose pour sa guérison, elles permettent d’augmenter et d’optimiser ses fonctions chimiques.

➖

🥬 Épinards : les sels minéraux contenus dans une feuille d’épinard et surtout sa tige soutiennent le foie pour accomplir ses processus métaboliques. Non seulement les épinards regorgent de vitamines et de nombreux autres nutriments mais ces derniers sont facilement absorbés par le foie. Elles massent l’iléon, permettent une meilleure production de vitamine B12 et favorisent la conversion des nutriments par le foie pour que le reste du corps les récupère.

➖

🏺Figue : c’est un fruit qui est facilement digéré et permet donc au foie de se reposer. D’autre part, elle se lie à presque toutes les variétés de pathogènes et de toxines présents dans l’appareil digestif qu’elle expulse – diminuant la quantité de poisons qui remonte vers le foie.

➖

🧉Grenade : ses anthocyanes favorisent la régénération des cellules hépatiques et son acide aux propriétés astringentes permet de dissoudre les calculs biliaires. Excellente pour nettoyer les vaisseaux sanguins, elle favorise une meilleure circulation dans les veines hépatiques.

➖

🍈 Melon : ce fruit gorgée d’eau nettoie le foie avec sa capacité d’hydratation du sang et la combinaison de sa teneur unique en nutriments allège sa charge de travail; il purifie le sang impur et toxique, gorgé de graisses, évitant ainsi le surmenage du coeur, et diminue les responsabilités du foie en lui permettant de se concentrer sur d’autres fonctions chimiques importantes, élimine les toxines du tractus intestinal et reconstitue les réserves d’acide chlorhydrique de l’estomac. Parce qu’il n’a pas besoin de bile pour être décomposé et digéré, le foie peut restaurer son réservoir de bile.

➖

🍯 (Vrai) miel : il offre une combinaison de sucres – dont le foie a désespérément besoin – et de vitamines, minéraux et autres nutriments – dont des centaines ne figurent pas dans les registres de la recherche médicale. Â la fois anti microbien, antiviral, antibactérien et antifongique, il offre instantanément au foie ce dont il a besoin (comme le carburant nécessaire à ses lobules et cellules) et renforce son système immunitaire. Les centaines de composés phytochimiques des fleurs butinées par les abeilles enivrent le foie et lui offrent le sursis dont il a besoin pour nous guérir.

➖

🥗 Oignon et oignon vert : très similaires à l’ail, ils contiennent des composés soufrés anti microbiens qui expulsent les agents pathogènes indésirables du foie et sont dotés de propriétés désinfectantes qui empêchent son inflammation. Ils améliorent également son “thermostat” afin qu’il puisse se réchauffer et refroidir correctement.

➖

🍇 Raisins : les raisins sont souvent écartés en raison de leur teneur élevée en sucre. Or, celle-ci contribue à revitaliser le foie. Aliment de longévité – il augmente la performance de chacune de ses fonctions chimiques et possède des acides naturels qui sont un excellent dissolvant de calculs biliaires -, pensez y la prochaine fois que vous en consommerez plutôt que de vous inquiéter d’un excès de sucre. La prise de poids est le moindre risque lié aux raisins.

➖➖➖

🌿 Plantes

🥬 Céleri : ses sous groupes de sodium protègent les membranes cellulaires hépatiques et inhibent la croissance des virus, bactéries et champignons. Le céleri rétablit la capacité de production de bile du foie ainsi que sa force et sa structure complexe souvent déséquilibrés. Ses sels se lient aux poisons et toxines flottant librement dans le foie et les expulsent dans le sang en y restant accrochés jusqu’à ce qu’ils aient quitté les reins ou le tractus intestinal. Son sodium dilate également le canal biliaire au cas où un calcul de grande taille s’y engouffrerait.

➖

🔺️Gingembre : il apaise les spasmes du foie et régule sa chaleur – il peut, en fonction de ses besoins, le réchauffer, le guérir de la stagnation ou le refroidir, l’équilibrant selon ses besoins. Efficace sur un foie lent, stagnant et en cas de syndrome du sang impur, il améliore la production et la puissance de la bile ainsi que la production de l’acide chlorhydrique dans l’estomac. Il offre également au foie des dizaines de composés utilisables dans une multitude de fonctions. Certains facilitent l’expulsion de l’ammoniac et des aliments putréfiés, des débris et toxines de l’intestin grêle et du côlon, permettant à des nutriments plus propres de pénétrer dans le foie par l’appareil digestif. Enfin, il déloge les adipocytes hépatiques, entrainant la décomposition des graisses expulsées par la bile et le tractus intestinal, parfois la vésicule biliaire.

🔍 En détail : dans une étude en double aveugle contre placebo chez des sujets présentant une maladie du foie gras non liée à l’alcool, le gingembre améliore les paramètres hépatiques.

➖

🍃 Feuille d’olivier : excellente herbe antivirale et antibactérienne, elle purge le foie de ses toxines circulant librement mais n’agit pas sur celles qui sont profondément enfouies. Ses composés phytochimiques fournissent des nutriments à certaines de ses fonctions chimiques.


🍱 Aliments

🔪 Abricot : facilement assimilable, sa vitamine A ne surcharge pas le foie et le protège des dommages cellulaires. Son cuivre bénéfique se lie aux cuivres toxiques présents à l’intérieur du foie et les expulse. Riche en antioxydants dont beaucoup sont encore inconnus, il est un véritable remède pour les cellules hépatiques et prévient le vieillissement.

🥬 Algues : antiseptique naturel du foie car inhibe les bactéries non productives, les virus et autres micro-organismes indésirables susceptibles de provoquer des lésions cellulaires hépatiques.

🍍Ananas : il dissout les calculs biliaires. Son acide naturel (fortement acide) et ses composés chimiques s’infiltrent facilement dans le foie et ont un effet dégraissant qui nettoie et chasse le mucus, ainsi que les déchets et les sous-produits accumulés par une multitude de perturbateurs.

🥬 Artichaut : ses composés phytochimiques inhibent la croissance des tumeurs et des kystes hépatiques. Le foie dépend également de ses autres composés pour remplir ses fonctions; ils travaillent main dans la main pour maintenir ses capacités de neutralisation, de détection et de filtrage.

🥬 Asperge : elle fournit une abondance de flavonoïdes dont beaucoup ne sont encore ni découvertes ni étudiées et sont fortement anti-inflammatoires; véritable aspirine naturelle, elle apaise le foie lorsqu’il est chaud, engorgé et en difficulté et augmente considérablement sa capacité de nettoyage. Elle le soigne lorsqu’il est malade, renforce instantanément son système immunitaire, augmente sa production de bile – lui évitant une surcharge de travail – et permet de déloger plus facilement les cellules adipeuses. Aliment curatif majeur du foie a intégrer régulièrement dans votre régime alimentaire.

🍆 Aubergine : contient un astringent phytochimique encore inconnu qui améliore la circulation sanguine en direction du foie, y maximise le taux d’oxygène et prévient toutes sortes de maladies, ainsi que des composés phytochimiques qui se lient à la vitamine C et la rendent plus bio disponible pour le foie et son système immunitaire. Elimine le sang impur chargé de graisses et de poisons, empêchant la formation de caillots dans les veines. Soulage le coeur en réduisant ses efforts.

🍇 Baies : elles protègent le foie des perturbateurs nuisibles, elles regorgent d’antioxydants limitant l’infection de diverses cellules hépatiques – dont les hépatocytes et les cellules de Kupffer, les lobules et les capillaires – et leur contamination par les toxines et les agents pathogènes. Toutes les baies, y compris les framboises, les mûres et les myrtilles, empêchent l’oxydation du foie en cas de saturation par les métaux lourds toxiques et les poisons.

🥦 Brocoli : son “tronc” est très riche en composés de soufre essentiels inconnus de la science car ils n’ont pas encore fait l’objet de recherches nécessaires. Gaz nocifs pour les bactéries et autres micro-organismes indésirables présents dans l’appareil digestif qui se rendent directement dans le foie où ils saturent le tissu hépatique.

🍹Canneberge : ses anthocyanes ont des facettes multiples car elles accomplissent plusieurs tâches pour le foie. Elle empêche l’oxydation des cellules et leur mort due à une surcharge toxique, libère une variété de perturbateurs, y compris ceux qui sont hérités de la lignée familiale. Son acide naturel élimine les agents pathogènes des membranes cellulaires, en particulier des bactéries et son contenu en vitamine C (similaire à celle de la tomate) qui renforce le système immunitaire du foie.

🥕 Carotte : source rapide de sucre naturel (glucose) pour le foie, elle se lie aux minéraux et aux vitamines. Les carottes crues contiennent davantage de composés phytochimiques antiseptiques qui inhibent la croissance des micro-organismes indésirables.

🍒 Cerise : ses anthocyanes se lient aux perturbateurs du groupe pétrochimique enfoui dans le foie et son pigment rouge agit comme un agent dégraissant en dispersant les toxines et leur permettant de quitter le foie, puis de pénétrer dans la vésicule biliaire. Elles empêchent également leur réabsorption par le foie et sa richesse en fibres favorise l’élimination des poisons de l’intestin grêle.

🍄 Champignons : ils contiennent des centaines de composés phytochimiques inconnus dont beaucoup détoxifient le foie sans l’altérer et sont de véritables remèdes hépatiques. Ils réduisent également les bactéries et les virus dans le tractus intestinal, permettant à des nutriments et un sang plus propres de pénétrer dans le foie.

🍋 Citron : il améliore la production d’acide chlorhydrique ainsi que la production de la bile. Il contient des micro-sels minéraux qui décomposent les agents pathogènes tels que les bactéries non productives, les moisissures, les levures et les champignons pour protéger le système immunitaire du foie. Son calcium lié à la vitamine C réveille les foies stagnants, souffrant de préstéatose et favorise la libération et la dispersion des cellules adipeuses. Le citron est aussi un excellent fruit pour le pancréas !

🔪Chou frisé : idéal pour l’ensemble du tractus intestinal car il affame les bactéries et les micro-organismes indésirables tout en nourrissant les bactéries et micro-organismes bénéfiques. Très bénéfique pour améliorer l’environnement de l’iléon, il stimule la production de vitamine B12 afin que le foie puisse recevoir ce nutriment essentiel par la veine porte hépatique.

🔪Chou rouge : il soutient le foie à plusieurs niveaux et joue un rôle important dans le tractus intestinal où il diminue les agents pathogènes, expulsent le gaz ammoniac, endort les champignons et les bactéries et élimine les déchets et les aliments putréfiés, améliorant l’environnement de l’iléon et permettant la production de vitamine B12. De plus, ses composés soufrés combinés à son pigment violet-rouge remontent jusqu’au foie où il revitalisent et régénèrent les tissus lésés, y compris ceux qui se trouvent au centre.

🏺Baie de schisandra : protège les cellules du foie contre les dommages provoqués par l’excès d’adrénaline et la surcharge en toxines, elle augmente les capacités adaptogènes du foie, contribue à augmenter son oxygène et calmer les spasmes.

🧉Cardamome : aide à la production de la bile et bénéfique pour les foies lents et stagnants qui se refroidissent. Sa chaleur déclencherai l’homéostasie.

🍅 Tomate : elle exploite les micronutriments, les composés phytochimiques, les vitamines et les minéraux essentiels à de nombreuses fonctions du foie qui apprécie son lycopène et l’utilise pour se protéger des dommages cellulaires. Ce nutriment l’aide également à détoxiquer doucement et efficacement les globules rouges.

🍐 Poire : apaisante, elle nettoie en douceur et est incroyablement bénéfique pour les foies enflammés, stagnants, engorgés ou souffrant de stéatose. Agit sur sa guérison et son rajeunissement.

🍎 Pomme : ses acides naturels favorisent la purification du foie en dispersant les bactéries toxiques accumulées à l’intérieur de ses banques de stockage. Elle affame les bactéries, levures, moisissures et autres champignons, ainsi que les virus du tractus intestinal et du foie.

🥗 Radis : excellent remède pour le foie, ses composés ont un effet désinfectant qui stoppe l’infection des agents pathogènes et renforce le système immunitaire personnalisé du foie en augmentant la capacité de ses globules blancs à détruire les envahisseurs.

🥬 Roquette : purgative pour le foie, ses composés lui permettent de déterminer l’intensité du nettoyage et de choisir les toxines qu’il souhaite libérer en tout sécurité.

🥔 Patate douce : c’est un bon aliment pour le stockage du glucose et du glycogène dans le foie. Elle stimule la plupart des fonctions hépatiques et apaise les foies chauds, stagnants, lents et toxiques. On notera aussi son aide précieuse dans le rééquilibrage hormonal.

🍑 Pêche : la peau des pêches adhère aux toxines et poisons présents dans le tractus intestinal. Elle se lie aux déchets profonds, aux aliments anciens, putréfiés et au mucus de l’intestin grêle et du côlon qu’elle chasse pour laisser place à des bactéries et des micro-organismes bénéfiques, permettant une meilleur absorption des nutriments. Elle participe aussi au rajeunissement du foie.

🌶 Piments : on trouve des dizaines de composés phytochimiques dans cet aliment. L’un d’eux, la capsaïcine, lui permet de se réchauffer sans implications négatives. Le foie accueille favorablement cette chaleur initiée par un aliment car elle est un facteur de restauration. Le sang transporte l’oxygène à travers ses capillaires et la chaleur provoquée par la capsaïcine diffuse instantanément un sang frais et propre, un peu comme lorsque vous ouvre une fenêtre pour laisser s’échapper l’air vicié et pénétrer l’air frais. Ce renouvellement stimule le foie dans sa lutte contre les infections provoquées par les agents pathogènes et les toxines. # Le mieux est de consommer les piments rouges et d’évite les verts.

🍹Pitaya : son pigment aide le foie à se régénérer en stimulant la production de cellules. Il ralentit son vieillissement en prenant soin de sa “base”

🍇 Myrtille sauvage : elle contient des dizaines de pigments qui n’ont pas fait encore l’objet d’études. Elle aide le foie à se débarrasser de ses déchets et ses pigments ont la capacité de saturer les cellules hépatiques et de traverser les parois cellulaires et les membranes du foie en répandant leurs bienfaits. D’autre part, elle nourrit le système digestif de bonnes bactéries, bénéfiques pour le foie.

🥥 Noix de coco : très efficace (même en petite quantité) pour réduire les charges virales et bactériennes dans le foie et le système lymphatique. Il faut néanmoins savoir qu’un excès de noix de coco, y compris d’huile de noix de coco, risque de le ralentir, retarder ses réactions et l’empêcher d’accomplir ses fonctions. Cela est valables pour toutes les graisses végétales (une consommation excessive limite/annule les bienfaits).

🍊 Orange : elle fournit une combinaison de calcium et de vitamine C # Plus facilement utilisables par le foie s’ils sont issus de la même source que s’ils proviennent de sources séparées. Malgré leur faible capacité de dissolution des calculs biliaires, elles dispersent les boues et les sédiments qui se déposent dans la vésicule après avoir traversé les canaux hépatiques.

🍹 Papaye : lorsque le tractus intestinal souffre d’une inflammation de ses nerfs provoquée par des perturbateurs le long de la muqueuse intestinale, la papaye l’apaise et l’atténue en améliorant l’absorption des nutriments dans le sang qui se dirige vers le foie. Ses composés phytochimiques à pigments rouges permettent aux cellules hépatiques d’être plus actives et mobiles pour un fonctionnement optimal du foie.

🥝 Kiwi : son acide naturel dissout les calculs biliaires en les pénétrant pour qu’ils s’affaiblissent et se dissolvent. Il fournit également divers nutriments essentiels pour le foie.

🥭 Mangue : efficace pour les foies toxiques et surchauffés, elle les apaise et prévient les spasmes. Son pigment jaune orangé nourrit les lobules et renforces les hépatocytes et les cellules de Kupffer, leur permettant d’accomplir leur travail. Elle possède également un composé phytochimique unique qui aide le système immunitaire du foie détruire les proches bactériennes à l’origine d’abcès, préviennent son vieillissement et la mort de ses cellules tout en améliorant la production de bile.

➖➖➖

• Légumes crucifères : les aliments appartenant à la famille des Brassica sont connus et reconnus pour le foie. Ils fournissent une abondance de vitamines, minéraux, antioxydants et composés phytochimiques soufrés qui l’aident à restaurer ses réserves de nutriments et lui permettent de les convertir en augmentant leur biodisponibilité au fur et à mesure de leur libération dans le sang en vue de leur diffusion dans d’autres organes.

• Légumes feuilles : ce sont des aliments qui facilitent la purification du foie. Par exemple les feuilles extérieures de la laitue fournissent des dizaines de micronutriments excellents pour le foie tandis que son coeur, plus proche de la racine, fournit des composés chimiques laiteux aux propriétés purgatives. Les qualités curatives des légumes-feuilles sont multipliées par deux lorsqu’ils sont consommés avec des fruits.


🌿 Plantes

🍃 Boldo : contre les effets toxique du tétrachlorure de carbone avec réduction des ALAT, in vitro pour prévenir les dommages hépatiques produits par l’hydroperoxyde de tert-butyle et in vivo vis à vis du cisplatine. Il stimule l’activité de la glutathion S-transférase module des enzymes métabolisant les médicaments et pourrait diminuer l’activation métabolique d’autres xénobiotiques, notamment des mutagènes chimiques.

➖

🍃 Chrysantellum : il est indiqué dans le cas de troubles digestifs par excès alimentaires, d’intoxications hépatiques d’origines diverses et contre les hépatites toxiques et médicamenteuses.

➖

🍃 Coriandre : non seulement elle se lie aux métaux lourds toxiques mais ses composés phytochimiques s’accrochent à d’autres perturbateurs tels que les neurotoxines et les dermatoxines et les expulsent en toute sécurité de l’organisme. Formidable détoxifiant hépatique, elle renforce le foie et favorise la régénération du tissu nerveux dans et autour du foie (important pour la communication cerveau /foie).

➖

🌱 Curcuma frais : joue deux rôles majeurs pour le foie : il lui permet de purger une multitude de perturbateurs, y compris dans son noyau, et protège ses cellules des blessures provoquées par les toxines qui quittent l’organisme. Il déterre également ses toxines profondes et les élimine, effaçant une partie d’un passé devenu inutile pour ouvrir la porte du renouveau.

🔺️ En plus : la curcumine est un antioxydant extrait du curcuma contenant des composés phytochimiques qui apaisent le foie et atténuent ses spasmes. Elle prépare et purifie le sang avant qu’il ne pénètre le foie afin de diminuer sa charge toxique. Ses propriétés curatives offrent au foie stagnant et lent une chaleur curative, permettant de réduire le risque d’affections.

💭 En cas d’agression hépatique, la curcumine a un rôle protecteur majeur par activation dans le foie des systèmes enzymatiques antioxydants : superoxyde dismutase, catalase, glutathion peroxydase et transférase. On notera par exemple la réduction de la fibrose hépatique en inhibant la voie bêta caténine dans les cellules stellaires.

➖

🌱 Graines germées et jeunes pousses : elles contiennent des biotiques superficiels rares. Cela va permettre de reconstruire une flore intestinale saine qui profitera au foie en lui facilitant l’absorption des vitamines et minéraux.

➖

🍃 Feuilles de pissenlit : elles provoque la “contraction” du foie et vont donc l’aider à libérer les débris toxiques emprisonnés. Leur amertume active des histamines saines qui s’emparent de ces débris et les expulsent de l’organisme. Elles vont aussi réduire les spasmes du foie et augmentent la production de la bile.

➖

🍃 Racines de pissenlit : elle redonne du tonus aux capacités de filtrage du foie en expulsant les toxines libres et indésirables qui n’y sont pas encore stockées; purgé, le foie peut dès lors éliminer les perturbateurs et se concentrer sur sa mission de filtrage. Sa capacité à convertir les nutriments peut aussi être restaurée par la stimulation de sa force d’adaptation et l’amélioration de la qualité de la bile.

➖

🍃 Persil : il aide à retirer les poisons du foie. Son pigment vert contient un alcaloïde spécialement destiné à son rajeunissement (améliore les tissus hépatiques). Il purge la vésicule biliaire mais n’agit pas sur les calculs.

➖

🍃 Racines de raisin d’Oregon : elle favorise l’élimination des virus et des bactéries dans le foie et les empêche de se diffuser dans le coeur, améliore la production de bile et réduit l’activité pathogène dans le tractus intestinal, permettant une meilleure absorption des nutriments dans le foie.

➖

🍃 Racines de réglisse : elle réduit le nombre de virus dans le foie, apaise sa chaleur excessive due à ses luttes et sa toxicité, soulage ses spasmes et facilite l’élimination de ses hormones toxiques; elle augmente également l’acide chlorhydrique de l’estomac, allégeant ainsi le fardeau du foie, et calme les vésicules biliaires et muqueuses intestinales irritées et enflammées.

➖

🍃 Feuilles d’ortie : dotée de propriétés qui augmentent l’acide chlorhydrique dans l’estomac – ce qui allège le fardeau du foie -, elle améliore la production de bile, calme les vésicules enflammées, inhibe la croissance des calculs et soutien les voies biliaires. Elle stimule également les fonctions des cellules hépatiques, réduit la chaleur du foie due aux toxines et nettoie en douceur les toxines héritées du passé et les perturbateurs récents. Enfin, elle équilibre les glandes surrénales en réduisant leur sur ou sous activité et améliore les capacités adaptogènes du foie.

➖

🍃 Feuilles de framboisier : non seulement elle élimine les hormones toxiques indésirables du foie mais elle améliore sa capacité à créer et produire les hormones essentielles dans l’ensemble du corps ; elle facilite également sa purge en détoxifiant ses perturbateurs stockés, apaise ses spasmes, a un effet tonique sur la vésicule biliaire et améliore l’acide chlorhydrique de l’estomac. Enfin, elle renforce les globules blancs hépatiques, contribuant à réduire les affections du foie.

➖

🍃 Feuilles de molène : excellente herbe antivirale et antibactérienne, elle réduit les inflammations, apaise les spasmes du foie et sa chaleur toxique, le soulage lorsqu’il est irrité et diminue la formation de mucus dans les vaisseaux sanguins et les cellules hépatiques (avant de l’expulser).

➖

🍃 Chardon-Marie : ses propriétés facilitent l’expulsion des anciens globules rouges du foie et détoxifient les toxines et les débris dans les veines hépatiques, améliorent la production de bile et permettent de nettoyer les voies biliaires dans le foie. Soulage les foies stagnants et redonne leur dynamisme.

➖

🍃 Euphorbe : ce formidable déraciner anti-bactérien et antiviral des antagonistes du foie contient des composés chimiques issus de ses fleurs et de ses feuilles qui améliorent des centaines de fonctions hépatiques, en particulier la production de bile. Il renforce ses globules blancs en les armant d’un composé phytochimique qui élimine les agents pathogènes afin qu’ils soient détruits par les autres cellules du système immunitaire.

➖➖➖

▪️ On trouve aussi : l’Aubier de Tilleul, la Badiane, le Thym, le Romarin, le Basilic, le Desmodium (régénération du foie), la Fumeterre, le Bourgeon de Romarin et la Nigelle.

سبحان الله والله أعلم 💠


➖ Une alimentation saine et équilibrée est nécessaire pour que ces aliments et plantes puissent agir de manière durable et efficace.

➖ Un régime spécifique peut être envisagé ou une cure de jeûne à l’eau associée à des tisanes non sucrées avec en parallèle une activité sportive pour “relancer” le corps humain in chaa Allah.

➖ Attention à l’excès et vérifier allergies/contre indications.

➖➖➖➖➖➖➖➖➖

📚Sources :

  • Cours et documents universitaires
  • Livres de nutri-thérapie et de phyto-thérapie clinique

📎 Références de nos documents disponibles uniquement sur demande.

➖➖➖➖➖

✒ Rédaction : M. Abû Rahma # ancien étudiant de l’UPMC.

➖➖➖

📰 En savoir plus sur :

◾ Le foie humain : https://telegra.ph/Le-foie-01-25

◾ Effets du jeûne sur le corps humain : https://telegra.ph/Effets-du-je%C3%BBne-sur-le-corps-humain-08-23

◾ L’ail : http://telegra.ph/Lail-02-05

◾La grenade : http://telegra.ph/La-Grenade-05-25

◾ Liste des additifs les plus dangereux : https://telegra.ph/Additifs-les-plus-dangereux-07-30 ➖➖➖

• Telegram : https://t.me/BioPhyto

• Remarques ou suggestions : Biophytotelegram@gmail.com

➖➖➖➖➖